Sensibiliser les imams au VIH/SIDA

MAURITANIE: Sensibiliser les imams au VIH/SIDA

DAKAR, 15 avril 2005 (PLUSNEWS) - Un atelier de formation et de sensibilisation sur le VIH/SIDA destiné aux chefs religieux musulmans a été lancé hier à Nouakchott, la capitale mauritanienne.

Organisé par l’association mauritanienne des Oulémas et financé par le Conseil national de lutte contre le sida (CNLS), cet atelier accueille une quarantaine d’imams pour les informer sur l’épidémie et les moyens de se protéger contre l’infection au VIH.

Hamden Ould Tah, secrétaire général de l’association des Oulémas, cité par l’agence mauritanienne d’information (AMI), a exprimé le souhait que les chefs religieux redoublent d’efforts pour sensibiliser les populations aux dangers du sida.

Ce n’est pas la première fois que la communauté musulmane en Mauritanie se mobilise sur ce thème. L’année dernière, à l’inititative de deux organisations non-gouvernementales, Ould Tah a participé à l’enregistrement d’un CD intitulé “L’Islam face au sida”, dans lequel il répond aux questions de quelques jeunes sur l’attitude que les musulmans devraient adopter face à l’épidémie.

La Mauritanie affiche officiellement un taux de prévalence inférieur à un pour cent.


[FIN]


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.