"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Afrique de l ouest: IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 47 du 10 au 14 octobre 2005 | | Weekly
Jeudi 22 décembre 2005
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 47 du 10 au 14 octobre 2005


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


Sommaire

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE: Les visites à domicile favorisent le dépistage du VIH
AFRIQUE: Abandonnés par leurs Etats, les orphelins du sida quittent l'école – HRW
NIGERIA: Des débuts difficiles pour la campagne ‘Connaissez votre statut VIH’
ZIMBABWE: Les déplacés vivant avec le sida ont difficilement accès aux traitements
CÔTE D’IVOIRE: Apprendre aux enfants à vivre avec le sida

En bref
AFRIQUE: Le vaccin contre le sida au coeur d'une conférence africaine
AFRIQUE: Les femmes mettent plus longtemps que les hommes à révéler leur séropositivité - étude
NIGERIA: Un ambitieux plan d’action contre le sida pour 2005-2009
CAMEROUN: Les associations veulent être formées à la gestion des fonds
AFRIQUE: Les traitements contre le sida seuls n'empêchent pas la propagation de l'épidémie - études
SÉNÉGAL: La communauté gay appelle à un sursaut national contre le VIH
GABON: Un sixième CTA ouvre dans le nord
AFRIQUE: Une conférence panafricaine sur les conséquences sociales du VIH/SIDA
GABON: Les candidats à la présidentielle testés au VIH avant l’élection
AFRIQUE: Plus de recherches sont nécessaires pour les vaccins contre le VIH



RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE: Les visites à domicile favorisent le dépistage du VIH

Les visites effectuées au domicile des personnes vivant avec le VIH pour leur prodiguer soins et soutien incitent parents et voisins à aller se faire dépister au VIH, a constaté une organisation centrafricaine.

«On constate une forte mobilisation de l’entourage de la personne à qui l’on rend visite à domicile pour aller se faire dépister au VIH», a dit à PlusNews le docteur Richard Mamadou Betchem, le coordinateur de l’organisation ‘Amis d’Afrique’.

Un constat qui ne se limite pas à la famille du malade, car lorsque les habitants du quartier constatent l’amélioration de l’état de santé de leur voisin, «ils viennent d’eux-mêmes demander des informations sur le virus ou nous signaler qu’ils ont aussi un malade chez eux», selon M. Betchem.

Le texte intégral



AFRIQUE: Abandonnés par leurs Etats, les orphelins du sida quittent l'école – HRW

Parce qu'ils sont abandonnés par leurs gouvernements, de plus en plus d'orphelins du sida en Afrique doivent renoncer à leur droit fondamental à l'éducation, a dénoncé l'organisation Human Rights Watch (HRW) dans un nouveau rapport.

Selon ce document d'une soixantaine de pages intitulé «Indifférence à l'échec : la négligence des gouvernements et le droit à l'éducation pour les enfants affectés par le sida», plus de 12 millions d'enfants en Afrique subsaharienne ont déjà perdu un ou leurs deux parents du sida, «sans compter les enfants dont les parents sont en phase terminale de la maladie».

Le texte intégral



NIGERIA: Des débuts difficiles pour la campagne ‘Connaissez votre statut VIH’

Rares sont ceux qui, à Lagos, la populeuse capitale économique du Nigeria, souhaitent se faire dépister au VIH/SIDA, et ce malgré l’effort de sensibilisation des populations entrepris par les autorités et les acteurs de la lutte contre l’épidémie.

Dans la salle d’attente du Centre de conseils et de dépistage volontaire d’Ifako-Ijaye, une banlieue très peuplée de Lagos, les candidats au test VIH sont peu nombreux, au grand désespoir des responsables du projet ‘Connaissez votre statut VIH’.

Le texte intégral



ZIMBABWE: Les déplacés vivant avec le sida ont difficilement accès aux traitements

Après la très controversée opération de ‘nettoyage’ qui a jeté 70 000 Zimbabwéens dans les rues, les personnes déplacées vivant avec le VIH/SIDA n’ont plus accès aux traitements antirétroviraux.

Chip Maphosa, une mère célibataire de trois enfants, faisait partie des milliers de personnes affectées par cette campagne baptisée “Opération retour à l’ordre”. Pendant deux semaines, sa famille a dormi à la belle étoile, après la destruction de la cabane qu’elle louait dans le bidonville de Makokoba, dans la ville de Bulawayo, au sud du pays.

Le texte intégral



CÔTE D’IVOIRE: Apprendre aux enfants à vivre avec le sida

Quand il sera grand, Malick sera joueur de football professionnel, comme son idole Ronaldo. En attendant, l’adolescent n’oublie aucun des médicaments qui prolongent son espérance de vie d’enfant vivant avec le sida.

L’allure sportive, souriant, Malick est l’un des 480 enfants suivis depuis 2001 par l’association ivoirienne Chigata, qui signifie « Tant qu’il y a de la vie » en sénoufo, une langue parlée dans le nord sahélien du pays.

Le texte intégral

[FIN]




 
Autres articles sur Afrique de l ouest
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 56 du 12 au 16 décembre 2005,  16/Dec/05
En finir avec les mutilations génitales, sans compromettre la tradition,  13/Dec/05
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 55 du 5 au 9 décembre 2005,  10/Dec/05
Les religieux s’engagent contre la stigmatisation,  5/Dec/05
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 54 du 28 novembre au 2 décembre 2005,  2/Dec/05
Liens
AIDS Media Center
Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
VIH Internet
Sida Info Services
Aides

PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.