"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Afrique de l ouest: IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 46 du 3 au 7 octobre 2005 | | Weekly
Jeudi 22 décembre 2005
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 46 du 3 au 7 octobre 2005


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


Sommaire

NIGERIA: Sortir de l’ombre pour tenter de vaincre le sida et le rejet – MSM
TANZANIE: Un nouveau centre de prise en charge du VIH/SIDA
CÔTE D’IVOIRE: Les Forces nouvelles tentent de se défendre contre le VIH/SIDA
NIGERIA: Dans le nord, la honte tue autant que l’absence de traitements
KENYA: Des orphelins séropositifs aux petits soins
CONGO: La course folle d’Elisabeth Dianzeka, militante de la lutte contre le sida
ZIMBABWE: Les prix des ARV s’envolent alors que la crise économique se durçit
SÉNÉGAL: Malgré les campagnes, les jeunes restent réfractaires au dépistage du VIH
CÔTE D’IVOIRE: Le gouvernement veut relancer la lutte contre le sida

En bref
NIGERIA: La lutte contre le sida est trop dépendante de l’aide étrangère – Ford
GABON: Mieux prendre en charge les IST, pour fermer la porte au VIH – Gvt
NIGERIA: L’USAID soutient la création d'une agence nationale contre le sida
SÉNÉGAL: La stratégie de lutte contre le sida, quel impact pour les populations ?
CAMEROUN: Le Fonds mondial accorde 33 millions de dollars pour le sida et le paludisme
AFRIQUE DE L’OUEST: Des chercheurs récompensés pour leurs travaux sur le VIH et la nutrition
SÉNÉGAL: Les rappeurs du nord sensibilisés au VIH/SIDA
GHANA: Risque de propagation du VIH avec l’ouverture de la campagne cacao
CONGO: Le Fonds mondial alloue 45 millions de dollars pour le sida
NIGERIA: Les Etats-Unis s’inquiètent de la propagation du VIH sur les campus
AFRIQUE: Le Fonds mondial approuve une nouvelle série de financements



NIGERIA: Sortir de l’ombre pour tenter de vaincre le sida et le rejet – MSM

La communauté homosexuelle du Nigeria doit trouver le courage de sortir de l’anonymat pour limiter la propagation du VIH qui décime ses rangs, a estimé le responsable d’un réseau d’activistes du nord du pays.

L’homosexualité est considérée comme un crime par la loi fédérale du Nigeria. L’acte de sodomie est puni d’une peine pouvant aller jusqu’à 14 ans d’emprisonnement tandis que dans le nord du pays, où 12 Etats appliquent la Shari’ah, la loi islamique, les homosexuels sont passibles de la peine de mort par lapidation.

Le texte intégral



TANZANIE: Un nouveau centre de prise en charge du VIH/SIDA

Grâce à un nouveau centre de prise en charge inauguré jeudi dernier au coeur du Muhimbili National hospital, le principal hôpital de Tanzanie devrait pouvoir dépister au VIH un millier de personnes par heure.

D'un coût de 35 millions de dollars, ce centre, équipé d'un laboratoire dernier cri, a été construit grâce à un partenariat entre le gouvernement tanzanien et le Fonds Abbott, une fondation créée par la multinationale Abbott, spécialisée dans le domaine de la santé, pour promouvoir des actions dans différents secteurs, dont celui de la santé.

Le texte intégral



CÔTE D’IVOIRE: Les Forces nouvelles tentent de se défendre contre le VIH/SIDA

Après avoir voulu renverser le président Laurent Gbagbo il y a trois ans, les rebelles des Forces nouvelles tentent aujourd’hui de s’attaquer au VIH/SIDA dans une région appauvrie, aux infrastructures détruites par le conflit. Les soldats membres de la rébellion armée se sont installés à Man à la fin de l’année 2002, peu de temps après le déclenchement de la guerre en septembre de la même année.

«Les maladies ont repris du terrain et le sida ne s'est pas fait attendre», a expliqué à PlusNews le sergent-major Niamé Soro, responsable de la santé des Forces nouvelles en zone ouest, alors qu'une dizaine de soldats attendait son tour devant la porte.

Le texte intégral



NIGERIA: Dans le nord, la honte tue autant que l’absence de traitements

Lorsqu’il a été certain qu’Awa était en train de mourir du sida, ses proches l’ont abandonnée au coin d’une rue, où le corps sans vie de cette femme d’une quarantaine d’années a été trouvé trois jours plus tard.

Halima a eu plus de chance. Sa famille ne l’a pas jetée dehors à l’annonce de sa séropositivité : elle l’a installée dans un coin isolé de la maison familiale, où de la nourriture lui était donnée dans un bol, poussé jusqu’à elle à l’aide d’un bâton.

Des histoires comme celle d’Awa et d’Halima (des noms d’emprunt), il y en aurait des dizaines dans la région de Kaduna, à environ 200 kilomètres au nord d’Abuja, la capitale fédérale, ont reconnu plusieurs acteurs de la lutte contre le sida au Nigeria.

Le texte intégral



KENYA: Des orphelins séropositifs aux petits soins

Les six jeunes enfants déjeunant au foyer de Nyumbani à Nairobi, la capitale kenyane, semblent être en aussi bonne santé que n’importe quel autre enfant de leur âge. Pourtant, tous ont été abandonnés à la naissance car ils étaient séropositifs.

Nyumbani, qui veut dire «maison» en Kiswahili, a ouvert ses portes en 1992 dans le but exclusif de s’occuper d’orphelins séropositifs ou des enfants vulnérables qui ont été abandonnés par leurs parents.

Le texte intégral



CONGO: La course folle d’Elisabeth Dianzeka, militante de la lutte contre le sida

Faute de conseils et de soutien appropriés, Elisabeth Dianzeka a vécu le pire avant d’être prise en charge par la Croix rouge française, qui soigne des milliers de personnes vivant avec le sida au Congo.

Mme Dianzeka est veuve quand elle apprend, en 2000, qu’elle est infectée par le VIH/SIDA. Même si elle en a déjà entendu parler, elle ignore tout de ce virus et ne comprend pas pourquoi, ni comment elle a pu être contaminée.

Le texte intégral



ZIMBABWE: Les prix des ARV s’envolent alors que la crise économique se durçit

Les personnes vivant avec le VIH/SIDA au Zimbabwe chancellent sous le poids de l’augmentation du prix des traitements contre le sida, qui a été multiplié par quatre en l’espace de trois mois.

En juillet déjà, une première augmentation avait fait passer le prix d’une combinaison d’antirétroviraux (ARV) de 200 000 dollars zimbabwéens (7,7 dollars américains) à 450 000 dollars zimbabwéens (17 dollars). Désormais, ces traitements coûtent, dans la plupart des pharmacies, 1,2 millions de dollars zimbabwéens, soit 46 dollars.

Le texte intégral



SÉNÉGAL: Malgré les campagnes, les jeunes restent réfractaires au dépistage du VIH

Assis dans une salle de classe de son école, en chemise, cravate et souliers cirés, Lamine, un étudiant en informatique de 25 ans, avoue qu'il ne connaît pas son statut et qu'il n'a pas l'intention de se faire dépister au VIH.

«Je sais que je peux infecter les gens, mais je ne ferai pas le test», a affirmé ce jeune Dakarois.

En 2004, selon le ministère sénégalais de la Jeunesse, la majorité des personnes qui sont allées faire le test de dépistage du VIH au Sénégal était des jeunes de moins de 25 ans, mais cette ‘victoire’ est relative, dans la mesure où seules 3 500 personnes se sont fait dépistées.

Le texte intégral



CÔTE D’IVOIRE: Le gouvernement veut relancer la lutte contre le sida

Le ministère ivoirien de la Santé a dit vouloir relancer la lutte contre le VIH/SIDA et mieux prendre en charge les personnes infectées, qui ont subi des ruptures régulières de médicaments au cours de cette année.

Au terme d’un atelier sur la gestion de l’approvisionnement et de la prescription des traitements antirétroviraux (ARV), qui prolongent Mabri Toikeuse s’est dit prêt à “donner une nouvelle impulsion à la lutte contre le sida”, dans un des pays les plus affectés par la pandémie en Afrique de l’ouest.

Le texte intégral

[FIN]




 
Autres articles sur Afrique de l ouest
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 56 du 12 au 16 décembre 2005,  16/Dec/05
En finir avec les mutilations génitales, sans compromettre la tradition,  13/Dec/05
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 55 du 5 au 9 décembre 2005,  10/Dec/05
Les religieux s’engagent contre la stigmatisation,  5/Dec/05
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 54 du 28 novembre au 2 décembre 2005,  2/Dec/05
Liens
AIDS Media Center
Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
VIH Internet
Sida Info Services
Aides

PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.