"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Afrique: L’artiste Angélique Kidjo exige un meilleur accès aux soins pour les enfants | Arts Culture, Care Treatment, Children, Prevention, PWAs ASOs, Stigma Human rights Law, Youth | Daily
Mercredi 24 mai 2006
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

AFRIQUE: L’artiste Angélique Kidjo exige un meilleur accès aux soins pour les enfants


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


DAKAR, 5 mai (PLUSNEWS) - La célèbre chanteuse béninoise Angélique Kidjo a rappelé jeudi l’urgence d’élargir l’accès aux traitements pédiatriques contre le sida et de prévenir la transmission du virus pour préserver les perspectives d’avenir de l’Afrique.

En mission au Kenya pour le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), dont elle est l’ambassadrice de bonne volonté, Angélique Kidjo a insisté sur les besoins des enfants infectés au VIH – environ 100 000 enfants de moins de 15 ans vivraient avec le virus dans ce pays d’Afrique de l’Est, sur 1,2 millions d’adultes.

“Nous avons besoin de médicaments gratuits ou bon marché. Nos gouvernements doivent être derrière nous et aider, ou ils verront dans dix ans les résultats de cette situation”, a-t-elle prévenu. “Le VIH n’est pas une malédiction, les enfants ont juste besoin de traitement et nous d’investir dans leur vie et leur éducation pour les aider à devenir adultes, avec un meilleur futur.”

Selon l’Unicef, 15 millions d’enfants sont devenus orphelins après la mort de l’un ou de leurs deux parents d’une maladie liée au sida en 2004 ; huit enfants sur 10 vivent en Afrique sub-saharienne, une région qui accueillera 18 millions de jeunes orphelins en 2010, mais qui ne peut offrir des soins qu’à 10 pour cent d’entre eux.

“Ce continent a besoin d’avoir un avenir et les médicaments doivent atteindre tous les coins de l’Afrique. Si nous ne pouvons prévenir l’infection au VIH, les traitements deviennent la solution, et les deux doivent marcher main dans la main. Le sida ne peut pas se soigner, mais les médicaments donnent de l’espoir”, a conclu l’artiste.

[FIN]

:: Plus de breves ::




 
Autres articles sur Afrique
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 78 du 15 au 19 mai 2006,  19/May/06
Test de dépistage du VIH: volontaire ou obligatoire?,  17/May/06
Quand les arts plastiques contemporains parlent du sida,  16/May/06
Une activiste dénonce l’horreur de la traite infantile,  12/May/06
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 77 du 8 au 12 mai 2006,  12/May/06
Liens
· Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
· Sida Info Services
· VIH Internet
· Aides
· Le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme


PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.