"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Afrique: Les fruits de la taxe sur les billets d’avion pourraient profiter aux enfants | Care Treatment, Children, Economy Business, PWAs ASOs | Daily
Mercredi 24 mai 2006
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

AFRIQUE: Les fruits de la taxe sur les billets d’avion pourraient profiter aux enfants


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


DAKAR, 2 mai (PLUSNEWS) - Lors d’une réunion des ministres de la Santé des pays industrialisés (G8) à Moscou, la France a proposé vendredi qu’une partie des taxes sur les billets d'avion pour financer la lutte contre le sida soit consacrée aux enfants malades.

“L'initiative française de créer une facilité internationale d'accès aux médicaments (Fiam) grâce à la taxe sur les billets d'avion va être dédiée en premier lieu à l'accès des enfants atteints du sida à des médicaments pédiatriques”, a dit le ministre français délégué à la Sécurité sociale, Philippe Bas, à l’Agence France Presse vendredi.

Il a par ailleurs souhaité qu'une autre partie des revenus de la taxe soit utilisée pour acheter des antirétroviraux (ARV) de seconde ligne, des traitements qui ne bénéficieraient pas encore de baisses significatives de prix.

Défendue par le président Jacques Chirac, cette taxe sera appliquée en France à partir du 1er juillet prochain: d’un montant d’un à 40 euros (1,2 à 48 dollars) selon le type de billet et de destination, elle devrait rapporter environ 200 millions d’euros par an (240 millions de dollars), d’après les projections françaises.

Cette somme sera allouée en priorité à la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, une initiative adoptée par des pays comme le Brésil, le Congo, la Côte d’Ivoire, Madagascar, le Nicaragua ou encore la Norvège. Les ministres brésilien, indien, chinois, mexicain et sud-africain de la Santé ont assisté aux débats du G8 sur la coopération dans la lutte contre les maladies infectieuses.

[FIN]

:: Plus de breves ::




 
Autres articles sur Afrique
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 78 du 15 au 19 mai 2006,  19/May/06
Test de dépistage du VIH: volontaire ou obligatoire?,  17/May/06
Quand les arts plastiques contemporains parlent du sida,  16/May/06
Une activiste dénonce l’horreur de la traite infantile,  12/May/06
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 77 du 8 au 12 mai 2006,  12/May/06
Liens
· Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
· Sida Info Services
· VIH Internet
· Aides
· Le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme


PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.