"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique | Afrique: Une feuille de route pour sauver des millions de malades de la tuberculose | Care Treatment, Children, Prevention, PWAs ASOs, Research, Stigma Human rights Law, Youth, Other | News Items
Mardi 21 février 2006
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest

Documents

Abonnementpar email
 

AFRIQUE: Une feuille de route pour sauver des millions de malades de la tuberculose


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]



©  Stop TB Partnership

Le nouveau plan devrait mettre l'accent sur le développement de nouveaux outils de diagnostic

DAKAR, 27 janvier (PLUSNEWS) - Un ambitieux plan mondial de lutte contre la tuberculose visant à sauver 14 millions de vies au cours de la prochaine décennie a été lancé vendredi, dans l’espoir d’éradiquer cette maladie d’ici 2050.

“Ce plan est une ouverture sur une lutte globale contre la tuberculose à travers le monde”, a affirmé le docteur Léopold Blanc, coordonnateur de l'unité "Stratégie et opérations de lutte antituberculeuse" au département Tuberculose de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’annonce de ce plan, doté de 56 milliards de dollars, a été faite par le président du Nigeria Olusegun Obasanjo, le ministre britannique des Finances Gordon Brown et le milliardaire américain Bill Gates lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, a rapporté le service d’information du Forum.

Ce montant représente le triple des sommes prévues jusqu'alors par le partenariat Stop TB, qui réunit 400 organisations dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des bailleurs de fonds ainsi que des associatons de malades. La Fondation Bill Gates s’est ainsi engagée à multiplier par trois sa contribution, qui atteindrait 900 millions de dollars en 2015.

“Le plan annoncé aujourd'hui montre que la bataille contre la tuberculose peut être gagnée. J'espère que le G8 [le groupe des huit pays les plus industrialisés] fera de la lutte contre cette maladie une priorité absolue”, a déclaré M. Brown. “Les dirigeants mondiaux ont ignoré l'épidémie mondiale de tuberculose pendant trop longtemps”, a-t-il ajouté.

L’OMS estime que les taux d’infection au bacille de Koch ont triplé depuis 1990 dans 21 pays africains, également touchés par l’épidémie de VIH - la tuberculose est la première infection opportuniste dont souffrent les personnes vivant avec le VIH/SIDA. Sur les 15 pays les plus affectés par la tuberculose dans le monde, 13 sont en Afrique.

La lutte contre la pandémie se concentrera sur la prise en charge systématique des patients multirésistants ; le renforcement des systèmes de santé des pays en développement ; le développement de nouveaux outils de diagnostic et de nouveaux traitements ; l'implication des malades eux-mêmes et la prise en charge de la co-infection tuberculose/VIH, a précisé le partenariat Stop TB dans un communiqué.

Selon l’OMS et Stop TB, la pandémie de sida aurait augmenté d'environ 15 pour cent le nombre de cas de tuberculose en Afrique subsaharienne. Chaque année, cette maladie tue deux millions de personnes dans le monde.

S’il obtient les financements requis, ce plan pourra consacrer 47 milliards de dollars à traiter 50 millions de personnes, et neuf milliards à la recherche ; 60 pour cent des fonds viendraient des pays touchés par la pandémie, tandis que les pays du G8 et d’autres bailleurs apporteraient 40 pour cent des sommes nécessaires, a précisé Stop TB.

“Ce plan mondial est fondamental pour l’Afrique, un continent où la tuberculose a été qualifiée d’urgence par 46 pays en 2005”, a commenté le président Obasanjo. “Nous espérons que l’Union africaine le soutiendra et appelera les gouvernements africains à s’engager à partager les ressources nécessaires pour le mettre en place.”

Ce nouveau plan mondial s'inscrit dans la perspective des objectifs du Millénaire pour le développement des Nations unies, qui ambitionne d'éradiquer la tuberculose d'ici à 2050. Le précédent plan 2001-2005 a permis de doubler le nombre de gens traités selon la stratégie DOTS, ou traitement de courte durée sous supervision directe, établie par l’OMS.

[FIN]




 
Autres articles sur Afrique
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 65 du 13 au 17 février 2006,  17/Feb/06
Les forces armées s’attaquent au sida dans leurs rangs,  15/Feb/06
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 64 du 6 au 10 février 2006,  10/Feb/06
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 63 du 30 janvier au 3 février 2006,  3/Feb/06
L’année 2005 en bref : Choisir sa route vers l’accès universel,  1/Feb/06
Liens
· Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
· Sida Info Services
· VIH Internet
· Aides
· Le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme


PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.