La Casamance, cible d’une campagne de sensibilisation de l’OIM

SÉNÉGAL: La Casamance, cible d’une campagne de sensibilisation de l’OIM

DAKAR, 9 septembre 2005 (PLUSNEWS) - Les routiers, les travailleurs saisonniers et les commerçants du département de Vélingara, dans le sud du Sénégal, seront bientôt sensibilisés aux modes de prévention du VIH, selon le quotidien sénégalais Le Soleil.

Ce projet de 24,6 millions de dollars américains, le premier de ce genre initié par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Sénégal, devrait s’adresser plus particulièrement aux populations travaillant avec le marché international de Diabobé, en Casamance, une région frontalière avec la Guinée Bissau qui sort de 22 années de conflit armé.

Selon Le Soleil, ce projet informera les populations mobiles, particulièrement exposées à l’infection, sur les risques de contamination au VIH, ainsi que leurs employeurs.

Les organisations locales Adek et A7, qui travailleront sur le terrain pour le compte de l’OMI, s’appuieront sur une trentaine de ‘personnes relais’, tels que les gendarmes, les pompistes de station-service, les réceptionnistes d’hôtels ou encore les restaurateurs pour faire accepter aux populations l’usage des préservatifs et les amener vers le dépistage volontaire et anonyme. Environ 50 000 préservatifs doivent être distribués.

La réussite de ce projet pourrait conduire à son extension à travers le pays et dans les autres pays d’Afrique de l’Ouest, selon le quotidien sénégalais.

[FIN]


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.