Supporters et joueurs de foot dans la ligne de mire des campagnes de prévention

BÉNIN: Supporters et joueurs de foot dans la ligne de mire des campagnes de prévention

COTONOU, 21 janvier 2005 (PLUSNEWS) - Le Bénin a profité du 14e Championnat africain des Nations (CAN), qui a démarré dimanche à Cotonou, pour lancer une vaste opération de sensibilisation des jeunes supporters et des sportifs contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH/SIDA.

Sur les gradins du stade de l’amitié de Kouhounou à Cotonou, où se déroulent les matches du championnat, les supporters peuvent lire : “La CAN Junior est un rendez-vous de la jeunesse, préservons-nous contre les IST et le VIH/SIDA”.

Selon le coordonnateur de la campagne, Bertin Koudoufio, “les messages sont une invitation du public sportif à avoir un comportement responsable face à la pandémie qui est en train de gagner du terrain en affectant la jeunesse, le groupe le plus vulnérable”.

Selon la dernière étude sentinelle menée en 2003 sur un échantillon de femmes enceintes âgées de 15 à 49 ans, le taux de prévalence est estimé à 1,9 pour cent de la population au Bénin, un petit pays situé le long de la route commerciale qui relie la Côte d’Ivoire au Nigeria, des pays durement frappés par la pandémie de VIH/SIDA.


[FIN]


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.