"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Gabon: Deux fois plus de patients sous ARV en cinq mois -- gvt | Care Treatment, Children, Economy, Media, PWA ASOs, Prevention Research, Stigma Human rights, Other | Daily
Dimanche 25 décembre 2005
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

GABON: Deux fois plus de patients sous ARV en cinq mois -- gvt


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


LIBREVILLE, 19 septembre (PLUSNEWS) - Plus de 4 000 personnes reçoivent un traitement antirétroviral au Gabon, deux fois plus qu’il y a cinq mois, selon le Programme national de lutte contre le sida (PLNS).

Le docteur Gabriel Malonga a déclaré vendredi lors d’une conférence de presse dans la capitale gabonaise que le Fonds de solidarité nationale, doté d’un milliard de francs CFA (1,8 millions de dollars américains) depuis sa création en 2000, permet aujourd'hui de soigner près de 200 nouveaux patients par mois.

“Chaque jour qui passe, de nouvelles personnes sont éligibles à la trithérapie” [une combinaison de trois molécules qui permet de prolonger l’espérance de vie des personnes vivant avec le VIH/SIDA], a commenté le docteur Malonga.

Le directeur exécutif du PNLS a également souligné que le ministère de la Santé souhaite mettre en place une politique sociale en faveur des enfants orphelins et vulnérables. Les femmes enceintes séropositives, les nourrissons et les enfants de moins de douze ans peuvent, depuis fin avril, se faire dépister ou soigner gratuitement dans les centres de santé agréés.

Selon le PNLS, 54 000 personnes sont séropositives et environ 6 000 patients sont suivis médicalement dans les centres agréés installés sur le territoire de ce petit pays d’Afrique centrale.

[FIN]

Plus de breves




 
Autres articles sur Gabon
Les prix des préservatifs masculins baissent de 40 pour cent -- gvt,  19/Sep/05
Dépistage et traitements gratuits pour les plus vulnérables ,  29/Apr/05
Une nouvelle campagne de sensibilisation au VIH/SIDA “résolument positive” ,  28/Apr/05
De nouveaux centres de prise en charge des personnes vivant avec le VIH,  20/Apr/05
Les coutumes peuvent exposer les femmes au VIH/SIDA -- Min,  9/Mar/05
Liens
Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
Sida Info Services
Le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme
Le Réseau Afrique 2000
Guinéenews

PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.