"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Nigeria: Les structures communautaires sollicitées pour lutter contre le sida | Care Treatment, PWA ASOs, Prevention Research, Stigma Human rights | Daily
Mardi 15 novembre 2005
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

NIGERIA: Les structures communautaires sollicitées pour lutter contre le sida


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


DAKAR, 5 août (PLUSNEWS) - Pour les médecins et les personnes vivant avec le VIH/SIDA au Nigeria, l’implication des communautés et des familles est essentielle pour limiter la stigmatisation et éviter la propagation du virus.

Selon un expert médical auprès de l’administration nigériane, Anthonia Onyenwenyi, cité par le quotidien Daily Champion de Lagos, l’absence de soutien familial et communautaire que subissent les personnes qui vivent avec le virus aggrave la situation sanitaire du pays, le troisième pays le plus affecté au monde en termes de nombre de personnes infectées.

Lucy Anwulu, séropositive et membre de l’ONG “Femmes et enfants de l’espoir” (Women and Children of Hope, WCH), a renchéri en affirmant que la stigmatisation des personnes infectées ou affectées par le VIH est une question douloureuse mais cruciale pour la société nigériane, demandant plus d’amour, de soins et d’attention pour les personnes infectées.

“Le sida n’est pas une question morale mais un problème de santé publique. C’est pour cela que les droits des personnes vivant avec le VIH/SIDA, notamment ceux d’être protégé, soigné, de travailler, de parler, de se déplacer et de pratiquer une religion doivent être respectés”, a dit Anwulu.

[FIN]

Plus de breves




 
Autres articles sur Nigeria
Ne plus oublier les enfants dans la lutte contre le sida,  10/Nov/05
Le Fonds mondial demande des comptes sur les fonds alloués contre le sida,  8/Nov/05
Chroniqueuse, activiste, «positive et fière»,  27/Oct/05
«Moi au moins, je sais»,  20/Oct/05
Des débuts difficiles pour la campagne ‘Connaissez votre statut VIH’,  12/Oct/05
Liens
Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
The Global Fund to fight AIDS, Tuberculosis & Malaria
AEGIS
International HIV/AIDS Alliance
International Council of AIDS Services Organisations (ICASO)

PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.