"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique de l ouest | Togo: Le football pour sensibiliser les jeunes sur le VIH/SIDA | PWA ASOs, Prevention Research | Daily
Dimanche 25 décembre 2005
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest
·Bénin
·Burkina Faso
·Cameroun
·Cap Vert
·Côte d’Ivoire
·Gabon
·Gambie
·Ghana
·Guinée Equatoriale
·Guinée
·Guinée Bissau
·Liberia
·Mali
·Mauritanie
·Niger
·Nigeria
·Sao Tome et Principe
·Sénégal
·Sierra Leone
·Tchad
·Togo
·Sahara occidental

Documents

Abonnementpar email
 

TOGO: Le football pour sensibiliser les jeunes sur le VIH/SIDA


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


LOME, 18 juillet (PLUSNEWS) - Un match de football organisé samedi dans la capitale togolaise par une organisation non-gouvernementale (ONG) a été l’occasion pour les membres de cette association de sensibiliser le public sur le VIH/SIDA.

Pendant que sur le terrain sablonneux de la place Bonke à Lomé, les membres de ‘Sauvons la vie’ vêtus de maillots portant des messages contre le sida affrontaient une équipe de la radio Nostalgie, les ‘messagers de l’espoir’, des pairs-éducateurs formés par l’ONG, abordaient le public composé de nombreux jeunes, pour le sensibiliser sur le VIH/SIDA.

« Nous profitons de l’occasion que nous offre cette rencontre pour [évaluer] les connaissances de la population sur l’épidémie et faire un travail de sensibilisation », a expliqué Yao Espoir Adadjo-Binder, animateur principal des pairs-éducateurs. « Nous voulons que les gens sachent que l’espoir demeure mais aussi les encourager à faire le test de dépistage du VIH ».

En dehors des matches de football, une activité choisie pour sa popularité, les ‘messagers de l’espoir’ travaillent depuis 2002 avec les conducteurs de ‘zemidjan’, ces moto-taxis très nombreuses à Lomé, pour faire passer des messages de prévention et encourager les populations à se faire dépister, dans un pays où selon les Nations unies, le taux de prévalence du VIH parmi la population adulte était estimé à 4,1 pour cent fin 2003, et jusqu’à six pour cent selon les statistiques officielles.

[FIN]

Plus de breves




 
Autres articles sur Togo
Les moto-taxis, ‘messagers de l’espoir’ contre le sida,  26/Jul/05
Vaincre les réticences des pères à faire dépister au VIH la mère et l’enfant,  14/Jul/05
Un nouveau préservatif pour soutenir la lutte contre le VIH/SIDA,  28/Mar/05
“Mon quotidien, c’est la lutte contre le sida”,  15/Mar/05
A la frontière, des jeunes filles en danger ,  29/Nov/04
Liens
Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
The Global Fund to fight AIDS, Tuberculosis & Malaria
International HIV/AIDS Alliance
International Council of AIDS Services Organisations (ICASO)
Global Network of People Living with HIV/AIDS

PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.