"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique Australe | Tanzanie: Il est essentiel d’apprendre aux enfants à utiliser les préservatifs -- gvt | Children, Prevention, PWAs ASOs | Daily
Dimanche 12 février 2006
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
·Angola
·Botswana
·Comores
·Lesotho
·Madagascar
·Malawi
·Maurice
·Mozambique
·Namibie
·Afrique du Sud
·Swaziland
·Zambie
·Zimbabwe
Afrique de l'Ouest

Documents

Abonnementpar email
 

TANZANIE: Il est essentiel d’apprendre aux enfants à utiliser les préservatifs -- gvt


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


JOHANNESBOURG, 20 janvier (PLUSNEWS) - Le ministère de l’Education en Tanzanie a réaffirmé sa volonté d’introduire des programmes sur la santé de la reproduction et le VIH/SIDA dans les cursus scolaires du collège, malgré la condamnation du clergé catholique romain.

L’Eglise catholique romaine a descendu le nouveau programme en flamme, le qualifiant d’ “inacceptable”, compte tenu du fait que l’utilisation correcte du préservatif sera aussi enseignée.

”L’introduction [de l’apprentissage de] l’utilisation du préservatif dans les écoles, à part être licencieux, est en fait la justification et la porte ouverte aux modes de vie immoraux”, a affirmé le cardinal Polycarp Pengo, l’archevêque de Dar es Salaam, dans un communiqué paru la semaine dernière au nom de la Conférence épiscopale de Tanzanie.

Pourtant, le responsable des questions d’éducation Ricky Mpama a dit que cet ajout au programme se justifiait au vu de statistiques officielles montrant que les jeunes filles du cycle primaire avaient déjà des relations sexuelles non-protégées. Ainsi, entre 2000 et 2005, 15 000 élèves ont arrêté leurs études après être tombées enceintes.

“Chaque élève du primaire risque d’être infecté”, a expliqué M. Mpama au quotidien local Guardian. “Il y a une forte probabilité que quelques uns d’entre eux soient déjà infectés”.

Au moins deux millions de Tanzaniens vivaient avec le VIH/SIDA en 2005.

[FIN]

:: Plus de breves ::




 
Autres articles sur Tanzanie
Le préservatif de plus en plus utilisé... discrètement,  9/Feb/06
Des évêques opposés à l’enseignement de l’utilisation du préservatif,  12/Jan/06
Un nouveau centre de prise en charge du VIH/SIDA,  7/Oct/05
Des traitements contre le sida pour 44 000 patients fin 2005 ,  26/Sep/05
D’ici 2006, 100 000 personnes recevront gratuitement des ARV - gvt,  21/Jun/05
Liens
· Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
· Sida Info Services
· VIH Internet
· Aides
· Le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme


PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.