"); NewWindow.document.close(); return false; }

IRIN PlusNews | Afrique | Afrique: Les femmes mettent plus longtemps que les hommes à révéler leur séropositivité - étude | PWA ASOs, Prevention Research, Stigma Human rights | Daily
Samedi 24 décembre 2005
Accueil A propos de PlusNews Profil pays L'actualité en bref Articles spéciaux S'abonner Archives IRINnews
 

Régions

Afrique
Afrique de l'Est
Grands Lacs
Corne de l'Afrique
Afrique australe
Afrique de l'Ouest

Documents

Abonnementpar email
 

AFRIQUE: Les femmes mettent plus longtemps que les hommes à révéler leur séropositivité - étude


[Cet article ne représente pas le point de vue des Nations Unies]


DAKAR, 13 octobre (PLUSNEWS) - Il faut entre six mois et quatre ans à une femme africaine pour révéler sa séropositivité, soit deux fois plus de temps qu'à un homme, en raison de la stigmatisation qui frappe la population féminine, selon une étude américaine.

Cette étude menée en Ethiopie, en Tanzanie et en Zambie par le Centre international de recherche sur les femmes (ICRW, en anglais), a été présentée mercredi lors de la troisième conférence de l'Alliance africaine pour la recherche sur les aspects sociaux du VIH/SIDA (SAHARA, en anglais), qui se tient du 10 au 14 octobre dans la capitale sénégalaise.

Selon Laura Nyblade, l'une des auteurs de l'étude, si l'homme et la femme sont montrés du doigt de la même manière pour avoir été infecté au VIH, les hommes seront ensuite plus facilement excusés que les femmes parce que, selon une idée communément admise, «les hommes sont très difficiles à contrôler mais c'est facile pour une femme d'être fidèle à son mari», a expliqué Mme Nyblade.

Cette étude a conduit à élaborer un guide intitulé 'outils de réduction de la stigmatisation' aujourd'hui utilisé en Afrique et qui prône «l'apprentissage participatif» : il s'agit de favoriser le dialogue, entre les partenaires et avec la communauté, afin de partager les expériences, les sentiments, la recherche d'une solution et finalement l'action.

[FIN]

Plus de breves




 
Autres articles sur Afrique
Les rapport sexuels entre femmes sont aussi à risque - WSW,  22/Dec/05
Le retrait de MSF, prévu dans certains pays, suscite l’inquiétude,  20/Dec/05
L’amendement des règles de l’OMC freine l’accès aux traitements -- activistes,  16/Dec/05
IRIN PlusNews Bulletin hebdomadaire 56 du 12 au 16 décembre 2005,  16/Dec/05
En finir avec les mutilations génitales, sans compromettre la tradition,  13/Dec/05
Liens
Le portail d'informations générales de la Côte d’Ivoire
The Global Fund to fight AIDS, Tuberculosis & Malaria
International HIV/AIDS Alliance
International Council of AIDS Services Organisations (ICASO)
Global Network of People Living with HIV/AIDS

PlusNews n'est pas responsable des informations fournies par ces sites internet.


[Retour] [Accueil]

Cliquer pour envoyer réactions, commentaires ou questions à PlusNews.

Les informations contenues dans ce site web vous sont parvenues via IRIN, le service d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne reflètent pas nécessairement les opinions des Nations Unies ou de ses agences. Si vous réimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette réserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une référence aux sources originales. Toute utilisation par des sites web commerciaux nécessite l'autorisation écrite de son auteur.